C. LES MÉDICAMENTS ET LE LAIT MATERNEL

Une bonne préparation est essentielle afin que vous puissiez faire les choix les plus sûrs pour vous et pour votre bébé. L'alcool peut nuire à la santé de votre bébé. La plupart des médicaments sont sécuritaires pendant l'allaitement. Il est important de comprendre comment l'alcool et les médicaments sont transférés du lait maternel à votre enfant afin de prendre les meilleures décisions. En cas de doute, vérifiez toujours auprès de votre fournisseur de services de santé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Section preview: 
À VENIR DANS CETTE SECTION

a. L'alcool

L'alcool passe facilement dans le lait maternel, à un niveau proche de celui contenu dans le sang de la mère. Il n'y a pas d'exposition « sécuritaire » à l'alcool pour un bébé ! Le choix le plus sûr est de ne pas consommer d'alcool lorsque vous allaitez. Si vous consommez un verre d'alcool à l'occasion, il est recommandé de le prendre après avoir allaité et d'attendre une heure à une heure et demie avant d'allaiter. Directive générale : il faut environ 2-3 heures pour qu'une consommation standard d'alcool soit effacée du lait maternel. Une forte consommation d'alcool est à éviter. Les effets de l'alcool sur le bébé sont encore mal connus.

b. Les médicaments

La plupart des médicaments sont sécuritaires pendant l'allaitement, et la plupart se mêlent au lait maternel en petites quantités. Très peu de médicaments ont causé des effets secondaires. Les risques de ne pas allaiter le bébé sont souvent plus élevés que les risques liés à la prise de médicaments pendant l'allaitement. Toutefois, il est important de s'assurer que le fournisseur de services de santé est conscient que la mère allaite avant de prescrire un médicament.

Pour plus d'information :

Organisation des spécialistes de l'information tératologique 1-866-626-6847 www.otispregnancy.org (Site en anglais seulement. Certaines ressources disponibles en français.)

Site Web du Docteur Jack Newman : www.nbci.ca (Site en anglais seulement.)