E. LES PREMIERS SOINS POUR LA MÈRE

Les premiers jours suivant la naissance sont des moments d'excitation, d'adaptation et de questionnement. En Ontario, une infirmière de la santé publique vous visitera à l'hôpital ou vous téléphonera à la maison. Vous pourrez peut-être participer au programme des Initiatives pour la petite enfance (IPE).

Après votre retour à la maison, vous pouvez continuer à obtenir des renseignements et du soutien en communiquant avec le Bureau de santé de l’est de l’Ontario au 1-800-267-7120 et demandez la ligne Appel-santé.
Section preview: 
À VENIR DANS CETTE SECTION

a. Les soins de la mère

Que vous ayez eu un accouchement vaginal ou par césarienne, vous allez remarquer de nombreux changements dans les heures et les jours suivant la naissance de votre bébé. Sur le plan physique, votre corps récupère de l'accouchement et revient lentement tel qu'il était avant la grossesse. Émotionnellement, vous commencez à vous habituer à l'idée d'être mère et vous commencez à connaître et à aimer votre bébé.

Le repos et le temps passé avec votre enfant vous aideront à surmonter ces changements.

Tant que vous resterez à l'hôpital, on prendra régulièrement votre température, votre pouls et votre pression sanguine. On vérifiera votre ventre pour voir si votre utérus est ferme et revient à sa taille normale. Si vous avez eu une épisiotomie, on vérifiera que la cicatrisation se fait bien.

Parlez à l'infirmière ou à votre fournisseur de services de santé si vous avez des questions à propos de votre corps, de votre bébé ou de votre nouvelle famille.

Section preview: 
À VENIR DANS CETTE SECTION

Vérifiez vos connaissances

L'activité qui suit vous permettra d'en apprendre un peu plus sur les soins de la mère après un accouchement.

Cliquez sur le bouton d'option correspondant à la bonne réponse et validez en cliquant sur le bouton « Vérifier ».

1

Pendant que l'utérus revient à sa taille normale, il est fréquent de ressentir des crampes et des douleurs aiguës dans le ventre.

a) Vrai
b) Faux
Bonne réponse ! Si vous allaitez, vous constaterez que les crampes se produisent lors des tétées. En effet, la stimulation des seins provoque des contractions de l'utérus qui l'aident à revenir à la normale. Pour de nombreuses femmes, les exercices de respiration utilisés pendant le travail soulagent également ces crampes.Mauvaise réponse ! Si vous allaitez, vous constaterez que les crampes se produisent lors des tétées. En effet, la stimulation des seins provoque des contractions de l'utérus qui l'aident à revenir à la normale. Pour de nombreuses femmes, les exercices de respiration utilisés pendant le travail soulagent également ces crampes.

Vérifier votre réponse

2

Les lochies sont des écoulements vaginaux qui ressemblent à des règles.

a) Vrai
b) Faux
Bonne réponse ! Pendant les quelques jours suivant l'accouchement, les lochies sont rouge vif, épaisses et peuvent contenir des caillots. Au bout de quelques jours, elles deviennent brunâtres ou rosâtres pour finir par être jaune clair ou incolores. Ce processus peut s'étendre sur quelques semaines.Mauvaise réponse ! Pendant les quelques jours suivant l'accouchement, les lochies sont rouge vif, épaisses et peuvent contenir des caillots. Au bout de quelques jours, elles deviennent brunâtres ou rosâtres pour finir par être jaune clair ou incolores. Ce processus peut s'étendre sur quelques semaines.

Vérifier votre réponse

3

Après l'accouchement, une femme devrait garder le lit le plus possible.

a) Vrai
b) Faux
Bonne réponse ! Vous avez besoin de repos, mais vous avez aussi besoin d'exercice. On vous encouragera à vous lever et à marcher, puis à faire des exercices doux très tôt après l'accouchement. La combinaison du repos et de l'activité vous redonnera l'énergie dont vous avez besoin pour vous occuper du bébé et de vous-même.Mauvaise réponse ! Vous avez besoin de repos, mais vous avez aussi besoin d'exercice. On vous encouragera à vous lever et à marcher, puis à faire des exercices doux très tôt après l'accouchement. La combinaison du repos et de l'activité vous redonnera l'énergie dont vous avez besoin pour vous occuper du bébé et de vous-même.

Vérifier votre réponse

4

La production de lait commence deux à quatre jours après l'accouchement.

a) Vrai
b) Faux
Bonne réponse ! À ce moment, vos seins sembleront chauds, fermes et sensibles. Si vous avez l'impression qu'ils sont pleins et douloureux, allaitez souvent vous soulagera. Vous pouvez aussi exprimer un peu de lait de vos seins. Une douche ou des compresses chaudes peuvent également vous aider.Mauvaise réponse ! À ce moment, vos seins sembleront chauds, fermes et sensibles. Si vous avez l'impression qu'ils sont pleins et douloureux, allaiter souvent vous soulagera. Vous pouvez aussi exprimer un peu de lait de vos seins. Une douche ou des compresses chaudes peuvent également vous aider.

Vérifier votre réponse

5

L'allaitement retarde le retour des menstruations.

a) Vrai
b) Faux
Bonne réponse ! Si vous allaitez, le retour de vos menstruations pourrait se faire plusieurs mois après la naissance de votre bébé, parfois même jusqu'à deux ans. Vos premières menstruations pourraient être plus abondantes que d'habitudes. Elles pourraient aussi être irrégulières pendant un certain temps.Mauvaise réponse ! Si vous allaitez, le retour de vos menstruations pourrait se faire plusieurs mois après la naissance de votre bébé, parfois même jusqu'à deux ans. Vos premières menstruations pourraient être plus abondantes que d'habitudes. Elles pourraient aussi être irrégulières pendant un certain temps.

Vérifier votre réponse

b. L'inconfort physique

Cette section traite des causes de l'inconfort physique après un accouchement vaginal et propose des solutions pour améliorer le confort de la mère.

Que vous ayez eu ou non une épisiotomie, votre périnée (la région entre le vagin et l'anus) risque d'être enflé et douloureux.

Voici quelques conseils pour soulager la douleur du périnée.

Les efforts que vous avez faits au cours du travail peuvent causer des hémorroïdes. Si vous en aviez au cours de la grossesse, l'accouchement peut avoir augmenté l'enflure et la douleur.

Voici quelques conseils pour soulager l'enflure et la douleur des hémorroïdes.

Les hémorroïdes peuvent être assez douloureuses, mais elles devraient disparaître d'elles-mêmes au fur et à mesure que votre corps se remet de la grossesse et de l'accouchement.

c. Les soins après une césarienne

Après une césarienne, les soins que vous recevrez à l'hôpital seront un peu différents. Si vous avez des questions, parlez à votre fournisseur de services de santé et aux infirmières.

Vous pourrez également avoir des sentiments inattendus, particulièrement si vous aviez prévu un accouchement vaginal. Ces sentiments sont normaux. Parlez-en à votre partenaire, à votre fournisseur de services de santé, aux infirmières ou à une personne en qui vous avez confiance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Section preview: 
À VENIR DANS CETTE SECTION

1. Les soins physiques

Après une césarienne, vous aurez des douleurs au niveau de l'incision. Si vous avez besoin de médicaments pour la douleur, n'hésitez pas à le demander.

Dans les 24 heures suivant l'accouchement, on vous fera une intraveineuse pour vous alimenter en liquides et on vous mettra une sonde pour vider la vessie. On vous offrira des aliments et des boissons. Vous devriez manger et boire si vous en avez envie.

Pour que vos intestins recommencent à fonctionner facilement après l'opération, efforcez-vous de boire beaucoup de liquides et marchez autant que vous le pouvez. Votre fournisseur de services de santé vous prescrira peut-être un médicament, comme un ramollissant pour les selles ou un laxatif doux. Lorsque vous sentirez le besoin d'aller aux toilettes, placez vos mains sur l'incision pour la soutenir pendant que vous poussez doucement.

Après une césarienne, vous devez limiter les activités telles que soulever, tirer et pousser pendant quatre à six semaines pour permettre la guérison de l'incision.

 

 

 

 

2. Les soins de l'incision

Pendant deux à six jours, l'incision de la césarienne sera probablement protégée par un pansement. Durant votre séjour à l'hôpital, l'infirmière changera le pansement et nettoiera l'incision au besoin. Si la cicatrisation se fait bien, la plupart des médecins vous encourageront à prendre des douches dès que le pansement sera enlevé. Si vous n'êtes pas certaine de pouvoir prendre une douche, demandez à l'infirmière.

Selon le matériau utilisé, les points de suture se dissolvent d'eux-mêmes ou doivent être retirés quelques jours après l'opération. Certains chirurgiens préfèrent des agrafes métalliques pour refermer l'incision. Ces dernières doivent aussi être retirées quelques jours après la chirurgie.

Au début, votre incision sera douloureuse et, au fur et à mesure que les tissus se cicatrisent, vous pourrez ressentir une certaine insensibilité, des picotements, une tension ou une sensibilité excessive. Tout cela fait partie du processus de cicatrisation.

Votre fournisseur de services de santé vous indiquera comment soigner votre incision après avoir quitté l'hôpital. En général, il n'y a rien de particulier à faire à la maison.

Pour les tétées, posez un coussin entre votre bébé et l'incision. Vous serez tous deux plus confortables.

3. Le repos

Après une césarienne, votre corps doit récupérer à la fois de l'accouchement et de la chirurgie. Cela prend du temps et vous avez besoin de reprendre des forces.

Le repos est une partie importante de la convalescence. Essayez de vous reposer pendant que le bébé dort. Acceptez l'aide qu'on vous offre. Limitez les visites. Placez sur votre porte une pancarte où il est inscrit « Maman et bébé dorment ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4. L'accouchement vaginal après une césarienne

Et la prochaine fois?

Si vous avez eu une césarienne, vous pouvez potentiellement être en mesure d'avoir un accouchement vaginal lors de votre prochaine grossesse.

Un accouchement vaginal après une césarienne peut être envisagé si

  • la grossesse est normale et sans complications;
  • l'incision est transversale et non verticale;
  • vous ne portez qu'un seul bébé;
  • la cause de la précédente césarienne ne risque pas de se reproduire.

Bien que l'accouchement vaginal après une césarienne soit sûr, il existe un léger risque de déchirure de l'utérus le long de l'ancienne incision durant le travail. Si vous voulez en savoir plus sur l'accouchement vaginal après une césarienne, parlez-en à votre fournisseur de services de santé.

d. L'attachement

Vous avez probablement commencé à tisser des liens avec votre bébé bien avant sa naissance. Les pères sont également capables de tisser des liens tout aussi profonds avec leur bébé. On doit donc leur en fournir l'occasion dans les minutes qui suivent la naissance.

Certaines personnes éprouvent un attachement immédiat pour leur bébé tandis que d'autres s'attachent progressivement. C'est un peu comme la nuance entre avoir le coup de foudre et « tomber » en amour.

Voici quelques conseils qui vous permettront de favoriser le développement de liens étroits entre votre bébé et vous.

e. Quand les choses tournent mal pour votre bébé

Dans la plupart des cas, les bébés naissent parfaitement normaux et en santé. Cependant, malgré tous les progrès de la médecine, il arrive qu'un bébé naisse avec une maladie grave ou une anomalie. Bien que très rarement, il arrive aussi qu'un bébé meure après la naissance.

Lorsque ces évènements se produisent, les familles sont complètement bouleversées. Plusieurs mères se sentent coupables et blâment leur propre corps. Certaines craignent d'avoir fait quelque chose qui a provoqué l'anomalie ou la mort de leur bébé, même si c'est rarement le cas.

Les parents dont le bébé naît avec une anomalie ou une grave maladie ressentent aussi un profond sentiment de deuil. Ils sont en deuil de l'enfant avec qui ils avaient souhaité partager une vie normale.

Le sentiment de perte est encore plus profond et intense pour les parents lorsque l'enfant meurt. C'est une perte qui est très difficile à vivre et qui les laisse affligés, bouleversés, incrédules et en colère. Vivre le deuil est une étape essentielle de la guérison. C'est en vivant le deuil que les parents arrivent à s'en sortir. Les parents ont besoin d'appui pour traverser cette épreuve tragique. N'hésitez pas à parler de vos sentiments, quels qu'ils soient. Demandez de l'aide et acceptez celle qu'on vous offre pour passer au travers cette épreuve difficile.